20.1 C
Paris
dimanche 28 mai 2323

Buy now

spot_img

Quels types de propriétés offrent de meilleurs rendements en Europe

Tout d’abord, il faudrait déterminer les types de propriétés avec les meilleurs rendements en Europe.

Bien que le niveau d’incertitude dans l’économie atteigne actuellement un niveau record, la trajectoire de la reprise sera difficilement prévisible. De plus, dans un climat d’investissement affecté par des taux d’intérêt artificiellement bas et des événements géopolitiques délicats, le marasme plane.

Quant-aux marchés boursiers, ils demeurent considérablement affligés. De nombreux experts considèrent que l’investissement dans l’immobilier européen est la bonne alternative.

Bien qu’il n’y ait pas eu de réponse politique globale concertée, certains pays ont pris des mesures importantes pour essayer de protéger leur population et leur économie pendant cette période difficile.

Lire aussi l’article parut sur le site Enovast.com : Secteur du marché immobilier européen en plein Covid-19

Dans le secteur immobilier, on peut voir que la pandémie a accéléré certaines orientations déjà manifestes. Les rendements auraient plutôt une tendance haussières – mais faibles -sur les marchés clés d’Europe.

En réalité, les investisseurs devraient se concentrer sur les liquidités et non sur les gains en capital. Car les marchés résidentiels de base sont déjà chers.

Mais si vous deviez acheter sur des marchés émergeants comme l’Espagne ou la Grèce, vous pourriez obtenir de meilleurs rendements, en gains et en capital, si les économies continuent de s’améliorer.

Autre tendance majeure avec de meilleurs rendements sur le marché immobilier européen.

On remarque – sur la tendance majeure du marché immobilier européen – que les acheteurs recherchent des maisons plus petites. Ils ne choisissent plus d’acquérir de grandes villas coûteuses à l’achat et à l’entretien.

Les personnes âgées en particulier sont celles qui ont de l’argent, mais elles ne peuvent souvent pas faire face à l’entretien de maisons surdimensionnées. Les plus jeunes, en revanche, n’ont pas l’argent mais ne sont pas disposés à passer du temps à entretenir de grandes propriétés.

Par conséquent, nous voyons que le segment du luxe a plus de logements vacants et que les grandes villas dominent le marché.

Au lieu de cela, les seniors préfèrent vendre leur maison et réinvestir dans des appartements de luxe de faibles métrages, avec une plus belle vue. Ils sont prêts à mettre beaucoup d’argent dans un appartement cinq étoiles sans trop de travail.

Même lorsque les plus jeunes n’ont pas assez d’argent, les parents se trouvent souvent prêts à y subvenir. Ceux-ci préfèrent largement aider financièrement leurs progénitures que d’engranger leurs sous dans des comptes épargnes, qui ne rapportent rien. Puisque les taux d’intérêt flirtent autour de zéro.

Ce n’est pas seulement une tendance financière pour de meilleurs rendements.

De plus en plus, les promoteurs immobiliers conçoivent des maisons et des appartements de taille moyenne ou plus petite. Cette «petite tendance» va même s’accélérer dans les années à venir.

Tel que Dubaï, qui s’efforce de posseder les bâtiments les meilleurs. Toujours les plus hauts et les plus longs, il se concentre sur la construction d’appartements et de maisons plus petits.

Qu’en est-il des investissements d’achat-locatif?

Cette tendance s’est accélérée ces dernières années, l’immobilier étant de plus en plus considéré comme un objet d’investissement. Même les familles achètent une propriété en Europe comme résidence secondaire, avec l’idée de trouver un locataire.

En investissant dans un bien immobilier locatif, le rendement varie en moyenne, de 3 à 4.8 % net après charges.

On s’attendrait à plus comme rendement – c’est même du côté bas – mais aujourd’hui, tout est relatif. Si nous comparons cela à un rendement de 1% sur une obligation d’entreprise à long terme. Au moins une propriété d’achat-locatif permet aux investisseurs de tirer profit de rendements plus élevés. (Sans parler du capital, qui se bonifie et prend de la valeur automatiquement.)

Il faut cependant faire attention, car un locataire peut se retirer ou décider d’arrêter de payer. Comme mentionné, cela peut être problématique en Europe continentale – de sorte que ces flux de location ne sont pas nécessairement garantis.

Mais si vous achetez la bonne maison au bon endroit et que vous trouvez un locataire avec un bon salaire, vous pouvez faire un meilleur rendement par rapport aux obligations ou à d’autres classes d’actifs.

Cette tendance va s’accélérer – à moins que les taux d’intérêt ne montent brutalement.

La résilience du marché immobilier à ce jour se tient remarquablement.

En dépit des menaces qui planent sur le marché du travail  – et la perte inévitable d’acheteurs potentiels que cela implique,-  les investissements immobiliers ne cessent d’évoluer.

Related Articles

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles