-2.6 C
Paris
jeudi 9 février 2323

Buy now

spot_img

Croissance du marché immobilier français 2019/2020

Avec une vue spatiale sur les 2 dernières années, on constate l’expansion de la croissance du marché immobilier français.

Mais cette tendance à la croissance a masqué de larges écarts entre les régions et les villes. Ainsi par exemple, les prix des logements à Nantes ont  augmenté de  8,4% au deuxième trimestre 2019, par rapport au même trimestre en 2018. Alors qu’à Dijon, les prix ont baissé de 9,1% en 2019 par rapport à 2018.

Croissance du marché immobilier français immuable.

Prix ​​des maisons en France pour l’année 2019.

La croissance des prix du marché immobilier en France n’est donc pas uniforme. Il existe de grandes variations dans le prix au mètre carré à travers le pays. Ce n’est pas non plus simplement une différence géographique.

Selon les dernières statistiques de l’organisme des notaires français. Les prix de l’immobilier en France ont augmenté de: +3,7% pour les appartements et de +3,0% pour les maisons.

(Source: Notaires.fr )

Croissance du marché immobilier françaisLes prix dans Capitale grimpent.

Les avant-contrats projettent un prix moyen de 9 990 € pour juillet 2019. En outre, plus aucun arrondissement n’a de prix inférieur à 8 000 € du mètre carré.

Pour exemple, le prix moyen du m² à Paris est de 9 680 € au 1er trimestre 2019 : +6.4 % en un an. La barre symbolique des 10 000 € du m² est attendue pour cet été. En outre, le prix moyen de vente des maisons à Bordeaux était 334 800 € contre seulement 176 000 € à Nancy.

Le marché immobilier européen stabilisé a 2,5%

Un rapport récemment publié par Standard & Poor sur le marché immobilier européen. Prévision de la hausse actuelle des prix des logements en France en 2019 stable autour de 2,5% en 2020 (Source: S & PGlobalratings.com ).

Les taux d’intérêt relativement bas.

Les taux hypothécaires français en 2019 ont conservé des niveaux historiquement bas. En conséquence, la Banque de France, a indiqué que la croissance des crédits immobiliers français reste soutenue. En septembre 2019, le taux de croissance annuel des nouveaux crédits immobiliers français affiche un niveau élevé +6,67%.

Les taux d’intérêt moyens des nouveaux prêts immobiliers ont atteint un nouveau record en septembre 2019. à seulement 1,27%  contre 1,31% en août.

Taxe d’habitation supprimée.

La taxe d’habitation va bien disparaître complètement et pas seulement pour les 80 % des ménages les moins aisés. La suppression de la taxe d’habitation concernera aussi les 20% des foyers les plus riches

Cela ne se fera que très progressivement également. Édouard Philippe a annoncé un étalement de cette suppression sur 3 ans. Il faudra donc attendre 2023 pour qu’il n’y ait plus aucune taxe d’habitation en France.

Les prix des maisons en France restent encore en dessous du pic du marché de 2006. C’est une mauvaise nouvelle pour les propriétaires, mais une bonne nouvelle pour les investisseurs.

Conclusion sur la croissance du marché immobilier français.

Le résultat de ces baisses d’impôts, ainsi que de certaines baisses des prix du pétrole, devrait se traduire par une augmentation des dépenses de consommation en France pour le reste de 2019 et en 2020.

La Banque de France prévoit que la croissance de la consommation des ménages a déjà commencé à s’accélérer et devrait se consolider au cours des prochains trimestres. Les forts gains de pouvoir d’achat des ménages devraient se confirmer en 2019 +2,3% en moyenne par habitant et se poursuivre à ce rythme en 2020. (Source: www.banque -france.fr ).

Lire l’article sur Enovast, correspondant à cette étude:

MARCHE DE L’IMMOBILIER RESIDENTIEL EN FRANCE EN 2020

Related Articles

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles